Langue moderne néerlandais

I. Philosophie des activités complémentaires.
 
La communication prime sur la correction linguistique.

La ‘prise de risques’ est valorisée même si elle entraîne quelques approximations en termes lexicaux et grammaticaux.

On entre de suite dans une philosophie de bain linguistique dans laquelle le professeur s’exprime au maximum dans la langue cible et encourage ses élèves à faire de même.

Les activités créatives et ludiques ainsi que les projets sont favorisés.

Les quatre compétences (CO-CE-EO-EE) seront exercées selon les besoins des activités choisies dans les différentes sphères.

Ce cours n’est donc pas conçu comme un prolongement, une application, une mise en pratique du cours « officiel », ni comme une nouvelle occasion de refaire ce qui se fait dans le cours proprement dit pour pallier l’une ou l’autre difficulté rencontrée par le(s) élève(s). 


II. Activités complémentaires en langues modernes.

Exemples d’activités parmi lesquelles les différents groupes choisiront selon leurs goûts et leurs motivations : 

  • activités visant à développer la confiance en soi via l’expression orale (ex. : jeux de société, jeux de rôle, tables de conversation, …)
  • activités basées sur des documents sonores (ex. : créer une histoire au départ de bruitages,…)
  • activités basées sur des documents visuels (ex. : photos, dessins, dias, petites séquences muettes filmées, …
  • petites enquêtes
  • échange de e-mails (ex. eTwinning,…)
  • revue(s) en langues modernes
  • lectures simplifiées
 

III. Echange de mails avec une école en Flandre

• Prise de contact avec un correspondant flamand et échange de mails.

• Découverte de la culture flamande